Image Pourquoi l'endurance et la diététique sportive sont liées ?

Pourquoi l'endurance et la diététique sportive sont liées ?

Pourquoi l'endurance et la diététique sportive sont liées ?

Il est primordial d'avoir une bonne alimentation lorsqu'on fait du sport. Pour qu'on soit satisfait du résultat, suite aux efforts effectués, la diététique sportive ne doit pas être négligée. Pour l'endurance, l'alimentation équilibrée est indispensable. Comme son nom l'indique, l'endurance sollicite beaucoup d'efforts et de résistance par rapport aux autres activités sportives. C'est pour cette raison que l'endurance et la diététique sportive sont deux pratiques inséparables.

La nécessité d'un régime alimentaire particulier pour le sport d'endurance ?

C'est important de respecter les trois prises nutritionnelles journalières. La diététique sportive pour l'endurance doit être bien planifiée car elle participe amplement à l'apport d'énergie nécessaire au sport d'endurance.

Il est primordial de consommer des nutriments riches en glucide pour permettre à notre corps de fournir l'énergie nécessaire à l'effort physique durant l'activité. De préférence, optez pour des fécules comme le riz et le quinoa.

Pour préserver la masse musculaire, le sportif doit prendre en compte l'équilibre acido-basique. Les aliments riches en protéine sont les plus acidifiants comme les poissons et les produits laitiers. Les fruits et légumes sont légèrement acidifiants.

La diététique sportive relative au sport d'endurance au niveau de chaque apport nutritionnel

Les apports en protéine, graisses et glucide sont des nutriments indispensables à la diététique sportive pour l'endurance:

  • pour la protéine : elle construit, répare les muscles et maintient l'équilibre de l'eau, prenez-en donc cinquante à soixante grammes par jour avant l'effort et pendant l'effort,
  • pour le glucide : il prévient la fatigue et les blessures, consommez trente à cinquante-cinq grammes de glucide avant l'effort, par heure d'entraînement et durant l'effort,
  • pour les graisses : elles apportent des acides gras insaturés lorsqu'elles sont de bonne qualité et quand on les consomme avant l'effort, elles représentent une source d'énergie durant l'effort.

Afin de favoriser la diététique sportive pour l'endurance, NL International offre la méthode NO YOYO s'appuyant sur la gamme des produits Beautysané, elle est utilisée surtout pour accompagner le sportif durant son régime.

Pourquoi répartir la protéine, le glucide et les graisses avant, durant et après l'effort ?

Il faut une réserve énergétique suffisante de glucide, donc s'alimenter sainement afin d'éviter les troubles digestifs quatre heure avant l'effort et bien s'hydrater par exemple avec Effort de Beautysané.

Durant l'exercice, une quantité d'énergie élevée est parfaite pour cette activité sportive. Boire de la boisson qui contient des protéines et glucides est conseillé, l'idéal serait de la préparer soi-même. Un apport énergétique comme les pâtes de fruit est permis, et les fruits secs trop riches en fibres sont à éviter.

Après l'effort, le but est de compenser l'énergie perdue et de bien s'hydrater. Consommez des boissons qui contiennent beaucoup de glucide comme la boisson Effort de Beautysané, de préférence trente minutes après l'effort.

Comme pour la boisson, une alimentation équilibrée et riche en sucres lents est meilleure, cela évitera les malaises ou les mauvaises répercussions après l'exercice. Aussi, la relation entre la diététique sportive et l'endurance ne peut pas être en aucun cas négligée si on veut atteindre nos objectifs qui sont la maintenance de la performance et la préservation de la santé.

Autres Sujets

Faire la cuisine tout en respectant une diététique sportive

La cuisine diététique sportive est individuelle puisqu'elle dépend de l'objectif visé par chaque personne. Il y a ceux ou celles qui font des activités sportives intenses et ceux ou celles qui font des......