Image Faire la cuisine tout en respectant une diététique sportive

Faire la cuisine tout en respectant une diététique sportive

Faire la cuisine tout en respectant une diététique sportive

La cuisine diététique sportive est individuelle puisqu'elle dépend de l'objectif visé par chaque personne. Il y a ceux ou celles qui font des activités sportives intenses et ceux ou celles qui font des activités modérées. Les quantités dépendent de ces deux types d'activités mais les règles de base de l'alimentation restent les mêmes, à savoir une habitude alimentaire saine et riche en glucide ainsi qu'une bonne hydratation.

Les règles de base pour une diététique sportive

Pour réussir une cuisine diététique sportive, il faut savoir les aliments de base qu'il faut intégrer dans sa préparation. Les glucides devraient être présents dans tous les repas pour éviter l'hypoglycémie lors des activités sportives. C'est pour cela qu'ils doivent au moins représenter jusqu'à 60% des calories de la journée.

Il faut privilégier les sucres lents car ils sont plus énergétiques pour l'organisme, les fruits en contiennent suffisamment. Pour les sucres rapides comme les pâtisseries et les friandises, ils fournissent de l'énergie à courte durée et contiennent de mauvaises graisses. A chaque repas, il faut cuisiner une portion de glucide tel que du riz brun, de la pâte alimentaire ou des pains avec du blé entier.

Les protéines doivent faire partie de la cuisine diététique sportive mais en plus faible quantité. Elles sont riches en fibres et favorisent l'entretien des tissus musculaires, il faut par contre bien choisir les protéines maigres pour éviter les mauvaises graisses contenues dans beaucoup d'aliments. Il faut privilégier dans son assiette les viandes maigres, les poissons, les fruits de mer, les œufs et même les légumes.

Des plats équilibrés pour une diététique sportive

L'organisme a besoin d'aliments équilibrés pour pouvoir éviter toute carence due à une faible dose de certains éléments dans le corps. C'est pour cette raison que, pour les sportifs, l'ajout supplémentaire de glucide et de protéine est primordial pour que leur organisme n'aille pas puiser dans la réserve et créer des carences.

Il faudrait aussi limiter les aliments gras surtout pour les activités sportives car ils sont difficiles à digérer. Il n'est pas confortable d'avoir des troubles digestifs lors des activités physiques intenses ou modérées. Les bons gras, par contre, sont indiqués après les efforts, on les trouve dans les noix et l'huile d'olive.

Une bonne hydratation pour une diététique sportive

Qu'on soit sportif ou pas, boire de l'eau est obligatoire à raison de 1.5 litres à 2 litres par jour. En effet, l'eau hydrate l'organisme mais en plus de cela elle transporte des nutriments utiles au corps. A noter que ces derniers ont leur propre rôle dans l'organisme. En outre, l'eau dissipe la chaleur soudaine lors des activités intenses et l'évaporation des sueurs, elle lubrifie aussi les zones de frottements telles que le genou pendant le mouvement.

Toute une variété de produits dédiés pour les activités sportives sont disponibles sur le marché, notamment la gamme Sport Effort de Beautysané. Des compléments alimentaires et des collations telles que Beautysané Break sont produits par NL International pour varier les goûts.

Autres Sujets

Pourquoi l'endurance et la diététique sportive sont liées ?

Il est primordial d'avoir une bonne alimentation lorsqu'on fait du sport. Pour qu'on soit satisfait du résultat, suite aux efforts effectués, la diététique sportive ne doit pas être négligée. Pour l'endurance,......